Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2007 4 28 /06 /juin /2007 09:27
Quel drole de nom... C'est pourtant la capitale de la Georgie.

A peine arrive la, que Bruno, un Francais exportant le savoir faire culinaire francais, installe la depuis quelques annees, me recoit et m'offre une douche en attendant le retour de Sebastien qui va m'heberger. Merci encore a www.couchsurfing.com qui m'a permis de rentrer en contact avec eux!
Il y a une veritable "french connection" a Tbilisi et les voyageurs sont aides avec grand devouement. L'occasion de faire le point sur les excursions a prevoir... et a annuler. En particulier, tout le monde semble parler d une meme voix pour dire que l'Azerbaidjan n'est pas super interessant et que les gens n'y sont pas specialement sympas non plus. Le visa est facile a obtenir mais il est a present a 100$. ouch. Domage, j'aurais bien aime tremper mes pieds dans la Caspienne, mais je vais suivre leurs conseils. Ca evitera de courir et de faire trop de kilometres aussi.

Profitons donc d'une visite de Tbilisi. La vieille ville est superbe avec ses balcons en bois, les cours interieures ou de deroule toute une vie communautaire. 

600.jpg

601.jpg

602.jpg

Des eglises de tout age et dans tous les etats au detour des ruelles, et les gens charmants, parlant tres rarement anglais.

603.jpg

La ville "moderne" et a la mode est comme toute grande ville : plutot jolie et sans interet particulier, si ce n'est les nombreuses statues toutes mignones cahees dans les recoins.

Premier soir, on va au restaurant, et pour le coup j'etais bien contant de ne pas etre seul, car la carte ecrite en Georgien (ils ont leur propre alphabet et une langue vraiment differente du russe) ne me sert pas a grand chose.
On mangera tres tres bien, plein de choses differentes...

Sebastien m a done donne les clefs de son appartement et je navigue la au milieu. Deja une petite discussion avec la petite vieille voisine de palier, et puis tout en bas, il y a ceux qui me suggerent avec instanance d'attacher la moto a leur balcon pour qu'elle soit vraiment en securite... 

Premier probleme administratif : lorsqu'on entre en Georgie avec son vehicule, c'est pour 10 jours maximum, et il faut indiquer le point de sortie. J'avais donne la frontiere Azeri, mais puisque je ne veux plus aller la bas, voila qui complique les choses. La frontiere etant proche je vais sur place pour expliquer mon probleme. Ils sont tres comprehensifs et reconnaissent qu'en effet, c'est un probleme. Comme pour se debarasser de moi, ils me donnent un numero de telephone d'une "hotline" qui ne parle probablement pas anglais. Me voila bien avance.
Le temps de remettre mon casque et de rebrousser chemin, depite, un des douanier revbient a moi et me suggere d'appeller des a present. Je m'execute et au bout du fil ca parle anglais a peu pres. Avec le douanier qui prend le telephone a son tour et on semble denouer la situation. Il faudra juste que j'appelle pour avoir confirmation de mon point de sortie. ouf.

Bon, je dois partir, il y a la reunion des motards de Tbilisi qui va commencer et je voudrais aller voir ca de pres!

Pas trop de photos cette fois, parce que j'ai du les transferer sur un disque dur portable que je ne peux pas relire ici...

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Noir - dans jusqu'au Caucase en moto
commenter cet article

commentaires

jean-mi 01/07/2007 12:08

Salut Loic

Ca fait du bien de te lire. Ca "évade" du train train quotidien, du travail et de ses prises de tete

Jean- Michel