Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 mai 2008 4 01 /05 /mai /2008 17:35
Encore un jeu de mot stupide peut etre, mais bon si ca ne vous fait pas rire aux eclats c'est normal, c'est parce que vous ne parlez pas Roumain.
Petite lecon de dialectique de comptoir :
En roumain, donc, "Am chief" se prononce "Am kief" et signifie : j'ai envie.
Vous y etes? Non? C'est pas grave.
Bref, en 2 jours j'ai fait les 1000km qui separent Kiev de Moscou.


Un tres gros bout sous la pluie, avec la route principale fermee... histoire de confirmer qu'en Ukraine, si le reseau routier principal est tout a fait acceptable, le reseau secondaire est quasi inexistant.
Le GPS aura ete bien utile, jusqu'a ce que je me retrouve dans un chemin melange de boue et de sable...
Je suis sur qu'au retour, apres la Mongolie, ca sera de la rigolade pour moi, mais la, je ne faisais pas le fier.
Tres peu de photos a cause de la pluie, justement, et parce que c'etait surtout du transit.

Etant un peu perdu, je me suis retrouve a un petit poste frontiere et il n'y avait que 3 voitures devant moi. Tout est donc alle assez vite (1 heure et demi quand meme). Le douanier Ukrainien etait bien arrangeant vu qu'il m'a poropose de lui laisser un petit billet pour passer la frontiere d'un coup sans avoir a m'arreter. Son argument etait que j'arriverai plus tot a destination et que je pourrai alors boire de la Vodka. Je lui explique que je ne bois pas de Vodka, et il me reponds que lui si, et que justement cela justifie aussi le billet qu'il attend... et qu'il n'obtiendra pas. Na.

La douane Russe est un peu plus problematique a cause de la moto a declarer, la carte verte a acheter sur place (150USD pour 1 mois, c'est un peu cher, mais l'assureur m'a offert un bon the vert pour me rechauffer au passage), mais c'est aussi l'occasion de se retrouver en tete a tete avec une douaniere aux grands yeux bleus superbes pour essayer de faire le lien entre le document en russe et la carte grise de la moto.

Bref, depuis hier soir, je suis en Russie.





Avec tout le temps perdu a cause de la pluie, la grele, les deviations et les perditions... je me retrouve a rouler de nuit sur une immense route ou en 100km je n'ai vu aucune voiture. La temperature exterieure est de 5 degres, je suis encore trempe de la journee... Deux personnes a 200km de la ne peuvent pas m'heberger mais m'avaient proposer de m'aider si besoin. Vu les conditions, je prefere deplier la tente et passer une courte nuit la ou je suis, pour eviter de rouler de nuit. Tiens, un Motel! C'est donc finalement dans une chambre surchauffee et des draps sec, apres une douche chaude, que je dormirai.







Une certaine vision du luxe.
Repost 0
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 22:35
Kiev, capitale de l'Ukraine libre.


Alla m'heberge pour 2 nuits et a pris le temps, en plus de bons petits plats, de me faire visiter Kiev. J'imaginais un petit centre historique mignon puis des blocs et de l'industrie autour. En fait le centre est tres etendu, super beau, la vie culturelle tres presente partout, l'histoire riche, et c'est une ville ou il semble faire bon vivre. Pas specialement de stress ou de bruit autre que le ronronnement des gros 4x4 de luxe V6. 

Emigrer un jour a Kiev? Pourquoi pas!
Autant j'ai du mal a recommander l'Ukraine pour y passer des vacances, autant Kiev et surement la Crimee valent vraiment le coup

Un air de Barcelone, non? 
 
 
 
Non, ce site n'est pas une incitation a la revolution face a la television.

le pont des amoureux

ma chambre
 
Repost 0
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 16:57
Super Star peut etre, mais pas encore super Tsar.
(ben quoi, je l'aime bien, moi, ce jeu de mot. C'est pour vous faire oublier un article precedent crible de fautes qui me fait honte)

Par le biais de Manu et Alexis que je remercie chaleureusement, poil aux dents, j'ai decouvert que Moustaki (oui, le vrai, le chanteur, lui meme) parle de Loic - Le Chevalier Noir. Un peu plus et je serais presque sa source d'inspiration.

Tous c'est passe par l'intermediaire de B&B et du forum des chroniques de Georges Moustaki que je vous recommande.

vous pouvez ecouter l'extrait de l'emission diffusee sur les ondes radiophoniques francaises en cliquant ici.

Georges (ben oui, maintenant qu'on est pote je me permets de t'appeler Georges) a un nouvel album qui sort cette semaine. Ruez vous chez votre disquaire!
Repost 0
Published by Le Chevalier Noir
commenter cet article
29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 21:31
Petit matin, je quitte ma famille de Radechov, avec un gros petit dejeuner et un gros noeud au ventre.
La route est mouillee... mes yeux aussi.

...

A une centaine de kilometres, a la sortie d'un village, je pase devant un petit jeune affaire sur son scooter. Encore plein de raisonnement d'homme presse que je ne suis pourtant pas, je le laisse se debrouiller.
Je me dis : "De toute facon, meme s'il semble avoir des ennuis je n'y connais rien en scooter." Oui, je sais, c'est un peu leger comme excuse pour ne pas lui filer un coup de main.

20 kilometres plus tard je m'arrete pour faire joujou avec le GPS, et le scooter arrive a ma hauteur et s'arrete. "Valentin", le jeune en question, a en fait au moins 25 ans, et est encore a une cinquantaine de kilometres de sa destination. Il m'explique qu'il a effectivement un probleme mecanique. On regarde ca et le collecteur d'echappement, qui a visiblement ete deja resoude deux fois, est encore casse net. Le scooter 50cm3 fait un boucan de tous les diable et manque de puissance. J'ai bien quelques outils, mais je n'avais pas pense a prendre le poste de soudure a l'arc. Bref, ma premiere reaction c'est "desole mon pote, mais je ne vois pas ce que je peux faire pour toi, d'autant que tu peux quand meme rouler un peu comme ca." Mais tout ca il le sait deja et il s'est pourtant arrete. Je lui propose donc simplement de faire les 50km suivant ensemble (a 40-50km/h donc). Cette idee l'enchante et on reprend la route en convoi. Mon aide finalement n'aura nullement ete avec des outils, mais plus un support moral qu'autre chose. Meme si la route m'a parru longue, ce fut un bon moment pour lui comme pour moi.

Les 250km restant seront avales principalement sous la pluie, et j'arrive a 20 heures, a la tombee de la nuit a Kiev, capitale de l'Ukraine libre ;O)


La KTM tourne a merveille et ronronne deja a l'idee des grands espace qui se profilent.
Repost 0
28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 19:33





Bodhan adore les motos et la mecanique associee.

Le Turbo Monster Carage, c'est son antre, son espace de liberte.






Il roule en IJ Planeta ou Jupiter, parce que les Dniepr "c'est de la merde et ca consomme trop. Tout juste bon a faire fantasmer les europeens de l'ouest" (traduction approximative)
L'an dernier il a monte quelques murs pour y faire son garage. A present il y a une petite cour aussi ou mettre son attelage a l'abri, et ranger les motos et scooters des copains qui ont un petit coup de main.




Je le laisserai changer avec plaisir le petit joint en cuivre du cadre de ma moto, car c'est pas la que toute l'huile s'ecoulait. (a present tout va bien!) Bricoler une KTM recente, c'est un peu acceder a un univers de luxe pour lui, et ca le rend tres tres fier. Le plus dur, pour une telle operation, ca n'est pas de changer le joint d'une main, mais de retenir avec l'autre main Irina et son chiffon magique qui s'obstine a vouloir nettoyer la moto crasseuse.


Un matin, des cris dans la rue en bas de chez Bodhan : c'est les jeunes du village qui ont vu passer la moto et qui demande a Bodhan d'ouvrir le garage pour aller la voir de plus pres. Ils auront droit a leur tour de manege, et je suis ravi que Bodhan se serve de la katoche sans demander la permission et sans faire des simagrees.
A propos de tour de manege, j'ai fait faire un petit tour autour de Radechov a Irina, Iuliana, Svetlana, et Svetlana (l'autre), et sans casque, en tee shirt, en roulant n'importe comment, c'etait inconscient, debile peut etre meme un peu, mais dieu que c'etait bon.


Le garage de Bodhan, etampille a present "Monster Carage" (un coup de la Polaroil coporation, a mon avis), et c'est devenu un lieu de raliement des jeunes qui viennent rouler des mecaniques (au sens premier du terme).
Ils viennent meme si le garage est ferme, et on les a retrouve attables sur un bidon, avec des cuisses de poulet, une salade maison et quelques bouteilles de jus de fruit en train de passer la soiree ensemble a cote du side IJ.
Ils sont ravis que l'on resorte la katoche pour la detailler a nouveau, et on en profite de la nuit qui tombe pour ajuster la portee des phares. Avant de partir, on me propose un petit verre... c'est qu'une des bouteilles de jus de fruit est en fait une bouteille de Vodka. J'avais reussi a y echapper jusque la, mais bon je vais bien un prendre "tchoutchout" ce qui signifie litteralement "juste un peu" et qui dans la pratique est interprete par "prenons donc un premier verre". Autant dire qu'il y en aura d'autres.

Repost 0
27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 19:25
Irina

Bodhan



Svetlana

Iulia



La fouine, le bucheron et le coleoptere

Le frero


ambiance


re-ambiance :








Ecriture de l'article interrompue par l'arrivee de Micha...


Il vous manque la description de la journee suivante, la visite dans la famille de Iulia et Svetlana, la visite chez l'autre Svetana, les "retrouvailles" avec Oxana et ses trois poupons superbes, la sortie a la pizzeria avec tous les gamins et les prises de bec virulentes et jugements a l'emporte piece... l'une est consideree comme moins que rien parce qu'elle se prositue, une autre se prend des remarques cinglantes parce que sa fille est mal eduquees... entre femme, elles n'y vont pas avec le dos de la cuillere... mais en general une heure plus tard un petit coup de fil entre elles les rabobiboche.



en partant pour ce voyage, j'ai souvent dit : "normalement je reviens apres 5 semaines... enfin si je reviens".
La reaction en face a toujours ete : "ne parle pas de malheur".
Ce a quoi je reponds : "il faut tout envisager, peut etre que je vais me marier et avoir des gamins en Mongolie".
Et oui, pourquoi les imprevus et les changements de plans radicaux seraient toujours lies a des problemes et non a des opportunités?
Repost 0
26 avril 2008 6 26 /04 /avril /2008 19:04

Difficile de vtrouver du temps pour s enfermer dans un club Internet... du coup, j ai utilise la bonne vieille methode du papier et du stylo :






Ah! le bruit metalique a ete isole!
Il s agissait de la chaine qui vient frotter sur le support metallique du carter de chaine autour du pignon.
La raisons est que j'ai monte un pignon de 17 au lieu de 16, donc plus large, et lors de le deceleration la chaine vient donc frotter la ou elle ne devrait pas.
L'ablation du carter de pignon a ete realisee sans probleme a une station service et le seul probleme restant est le niveau d'huile qui descend tres tres vite... on verra ca tres bientot.
Repost 0
25 avril 2008 5 25 /04 /avril /2008 20:35
Ca y est me voila en route.
La premiere frontiere est la plus facile a passer (Roumanie/Hongrie)
Deux sympatiques Hongrois de Debrecen m'hebergent pour la nuit. Le lieu n'est pas assez sur pour la moto d'apres eux, et du coup, on est alle la gare a leur travail, dans un centre de delinquants sous tres haute surveillance. Marrant de voir qu il faut aller chercher l'endroit ou il y a la plus grande concentration de delinquants pour y trouver la meilleure des securite pour la moto

La moto justement se comporte bien pour l instant : j'ai augmente la pressionde 2/2,2 a 2,2/2,4 histoire de ne pas trop chauffer et user les pneus, et pour compenser le chargement.

J'avais achete un gros sac super etanche pour les bagages en plus des valises alu. Erreur : les bagages suivent la loi des gaz et comme j ai de la place j ai surement pris bien plus que necessaire. tant pis. ca me servira surement de lecon.

J avais repere un bruit de cliqueti inquietant sur la moto il y a quelques jours... puis j ai trouve une clef USB metallique qui se baladait seule dans une valise en alu. C'etait donc elle la cause du bruit et je ne m en n'etais pas plus inquiete.
Finalement le bruit y est toujours. Carramba. Je pense au joint de culasse qui a ete change mais qui fuit peut etre encore, ou a une prise d'air a l'echappement.... Finalement, je viens de trouver . c est l'attache rapide de la chaine qui est trop large et qui frotte quelque part. Je vais m'en occuper demain.
Bon c'est pas tout ca, mais on va aller manger avec mes hotes... dans leur super Dodge de 22 ans d'age. J adore ces grosses voitures americaines super confortables a l ancienne....
Lui reve d'amerique au volan de sa voitrure, mais il sait tres bien qu'avec son status de refugie Palestinien en Syrie il n'a aucune chance d'obtenir un visa pour le pays dit "des libertes"!

 

Repost 0
23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 21:51
Bon, le périple qui arrive fait 9000km environ de routes et pistes, loin des concessionnaires, là ou n'y a aucune assistance, même l'assurance sera à trouver sur place, et de toute façon dans la steppe de sibérie ou dans le désert de Gobi le GSM ne passe sûrement pas. Le voyage étant en solo la priorité n'est pas au fun ou à la performance mais a la sécurité et la fiabilité (tiens, d'un coup, je me demande si ça n'est pas contradictoire avec le fait de partir en KTM...)

Voila donc une page qui intéressera beaucoup certains, et qui sera plus que barbante pour d'autres...

Voici donc la préparation de la moto pour ce raid.

La base est une KTM 640 LC4 Adventure R de 2004 (faisant non pas 640cm3 comme persiste à croire mon assureur, mais 625cm3). Ce modèle a de très nombreux avantages :
  • reservoir de 28 litres (soint un bon 500km d'autonomie)
  • annoncé à seulement 155kg a vide (ça fait déjà très/trop lourd à mon avis), véritablement capable de faire de l'off road, (pas comme ces grosses vaches de BMW bicylindriques)
  • d'autant que les suspensions de très bonne qualité ont véritablement un grand débattement (26 et 27,5cm, soit 10cm de plus que le 800 Transalp)
  • refroidit a eau, avec 4 soupapes et une cinquantaine de chevaux, c'est déjà bien suffisant en solo,
  • avec un carburateur et non une injection(ça limite les soucis techniques liés à la fiabilité, à l'eau lors des passages de gué, et à la mauvaise qualité de l'essence
  • avec un kick et un démarreur électrique (le top)
  • avec déjà : un porte bagage, une béquille centrale, des protèges mains, un sabot
  • et en plus elle n'est pas orange criard DDE comme les autres KTM, mais un sobre gris légèrement bleuté tel un ciel d'hiver lorsque les corbeaux s'envolent depuis les champs de blé telles des idées noires qui s'évaporent vers l'infini...
Bref pas vraiment de concurrence, cette moto à vraiment le profil qui va bien.



Oui mais voila, avant de partir, je lui offre quand même une petite mise à niveau, soit par nécessite, soit par l'attrape nigaud du piège de la consommation. :

L'éclairage est composé d'un code et un phare avec des ampoules H7. J'ai remplacé ça par des ampoules à décharge haute tension au Xénon HID. Ces kits, très chers il y a quelques années deviennent abordables, même si j'ai dû me compromettre en m'inscrivant sur un forum de discussion GSX-R pour profiter d'une commande groupée.
Le principe, c'est qu'on garde le faisceau d'origine, sauf qu'au lieu d'alimenter l'ampoule en 12V/55W, on alimente un boîtier électronique (le "balast") qui crée une haute tension pour alimenter l'ampoule spéciale. Résultat, ça éclaire vraiment beaucoup plus fort, plus du double à mon avis, ça change aussi la coloration de la lumière suivant la température de couleur de l'ampoule choisie (j'ai choisi 6000K pour être proche de la lumière naturelle) mais ça ne change rien à la couverture du phare. Les balasts sont très petits et j'ai réussi à glisser ça sous le tableau de bord, à la place d'un support de relais qui pendouille à présent près du klaxon..

Bon ça éclaire beaucoup plus fort, mais un des problèmes, c'est que pour que les ampoules s'allument, elles ont besoin de quelques secondes de chauffe. C'est pas un soucis a priori, sauf lorsque l'on passe de code en phare. On se retrouve alors dans un blackout total un instant. J'ai donc couplé par un relais le code et le phare. Du coup, en code tout est normal, et en phare, le code reste allumé. C'est (Golène)royal. C'est Versailles la nuit.
Pour le branchement, le plus simple est d'utiliser le + et le - de la prise accessoire de la moto. En plus les fils sont de diamètre supérieurs à ceux des phare donc c'est mieux.
Le câblage le plus simple du relais a jouter est celui indiqué ci contre...

Au niveau consommation totale de la moto, pas de risque, car les systèmes HID consomment environ 30/35W, donc les deux ampoules haute tension allumées en même temps consomment presque autant qu'une seule des ampoule incandescente d'origine.

Puisqu'on est dans électricité, j'ai mis un petit coup de spray de silicone hydrofuge dans tous les connecteurs électriques et dans les contacteurs de guidon.

Toujours pour la partie électrique, j'ai aussi fait une petite alimentation 5 V / 800 mA avec une sortie de type USB, pour alimenter le PDA qui sert de GPS.
 
La première version était à base d'un régulateur linéaire LM7805, mais il y a pas loin de 5W à dissiper, donc un radiateur conséquent était necessaire. J'ai mis aussi une résistance serie de puissance pour répartir la puissance à dissiper. Bilan, au bout de 200km, tout à volé en éclat à cause des vibrations!

La version 2 est donc basée sur une alimentation à découpage qui ne chauffe pas, et consomme moins.
Le circuit est réalisé autour du circuit RICHTEK RT34063. C'est fiable, ça intègre des protections et ça nécessite peu de composants extérieurs... J'espère que ça tiendra!


Toujours pour ce PDA qui sert de GPS, celui ci n'est absolument pas étanche et robuste comme un véritable GPS moto.


Je préfère toutefois utiliser un PDA pour plusieurs raisons :
Possibilité de mettre différents logiciels de navigation au choix, suivant ce que l'on achète ou trouve sur internet (mais on ne le dira d'opéra jamais assez : "pirater, c'est mal"), et puis il peut servir à plein d'autres choses comme traiter des photos, enregistrer des notes ou des romans, vérifier un taux de change, enregistrer des sons, se connecter à Internet lorsque il y a des bornes WiFi, etc... Bref, c'est super, mais pas adapté à la moto. J'ai du coup acheté une boîte étanche RAM MOUNT dédiée à ça. Elle s'intègre bien à la moto.



Et au lieu d'acheter le support de GPS KTM, plus un support RAM Mount pour attacher tout ca, j'ai fait mon propre support, histoire de vérifier que je suis toujours mauvais en soudure mais un peu moins pire qu'il y a quelques années quand même.


Puisqu'on en est dans les protections, la première chose qui touche le sol, en cas de chute, même à l'arrêt, c'est le monstrueux réservoir. On peut soit mettre des crash-bar lourds, chèrs, peu esthétique mais probablement efficaces, soit recouvrir le réservoir d'une couche de carbone/kevlar dont le prix aussi rime avec "caviar".
De toute façon, la moto va souffrir, donc je préfère lui offrir une nouvelle peinture dans quelques temps plutôt (le chien de Mickey)que des protections hors de prix contre les égratignures. Je mets donc simplement deux bandes d'adhésif tréssé solide sur la partie du réservoir la plus exposée.







La moto à une fourche inversée, donc les tubes sont bas et relativement exposés. Pour prévenir des fuites de joint spi, j'offre à l'autrichienne des chaussettes en néoprène. Ça lui tiendra chaud cet hiver.



















Coté moteur, je cherche la fiabilité avant tout, mais le pot d'échappement d'origine fait un bruit absolument affreux de caisse en tôle, avec comme des billes à l'intérieur. J'ai donc commandé un pot à absorption en aluminium, pas homologué mais pas trop bruyant quand même (94dB). Commande passée en Janvier, pot toujours pas reçu.... ça sera une modification que je ne ferai donc pas pour ce voyage.


La démultiplication d'origine est horriblement longue, sûrement pour des raisons d'homologation, ou alors pour avoir une fiche technique avec une vitesse de pointe attrayante. Le problème c'est qu'en Off Road je veux tirer (oh... hisse)beaucoup plus court, et sur route un peu plus court, mais pas trop quand même. Je passe donc la couronne à 48 dents (au lieu de 42) et je pars avec deux pignons de 17 et 15 (a la place de 16 d'origine). Je changerai le pignon après Moscou, lorsque les routes goudronnées tendront à disparaître... Par rapport à la configuration initiale, ces configurations font l'équivalent de retirer 1 à 3 dents au pignon.


A noter que le pignon d'origine (à gauche) est plus large et intègre une sorte d'amortisseur de couple (probablement pour limiter le bruit lors de l'homologation de la moto), alors que les pignons de rechange sont bien plus simples et allégés. Tout l'esprit Racing quoi! ;O)







Toujours côté moteur, j'ai supprimé l'EPC (Electronic Power Control) qui limite la levée du boisseau sur les premiers rapports, toujours pour des histoires d'homologation. Ça ne peut qu'apporter des soucis et ça ne sert à rien... donc je supprime. Ça fait encore 150 grammes de gagnés.




















Ah tiens, revenons à la béquille centrale que KTM est si fier d'offrir d'origine. Le problème, c'est qu'il n'y a pas de latérale. Pour descendre de la haute moto, il faut la maintenir en équilibre en même temps qu'on l'enjambe. Après quelques centaines de kilomètres dans les pattes, je suis sûr de mettre la moto par terre. En plus, sur des cailloux, des galets ou un sol en devers, on ne peut pas mettre la moto sur sa béquille.
Bref, je l'ai retire et j'ai mis a la place une béquille latérale achetée d'occasion, tout en prenant soin de ne pas monter le coupe contact de cette béquille, vu que lui aussi ne peut entraîner que des soucis par la suite.

Bon, la béquille latérale, c'est bien, mais la moto elle s'enfonce si le terrain est meuble. Du coup, j'ai soudé une plaque en inox pour élargir le bas de la béquille. Ca me fait en même temps un nouvel exercice de soudure... Et ca marche!









Bon on arrive au bout... mais nil faut encore charger les bagages. Le top est semble t il les valises en alu pour plusieurs raisons : solide, 100% étanche, et ferme à clef. Je ne suis pas encore convaincu, et je pense qu'une valise latérale en tissus, même entrée, se répare plus facilement. J'ai quand même sauté le pas et j'ai pris des valises en alu. Pour ça, il y a plein d'options possibles que j'ai décrit en détail ici. J'aurais aimé acheter les nouvelles valises alu TraX de SW-MOTECHmais j'ai bien fait de ne pas les attendre car elles ne sont finalement toujours pas dispos. Comme mon concessionnaire KTM (Nomad) me fait une remise conséquente, c'est chez lui que j'ai commandé les valises KTM (en fait des Touratech avec un logo KTM). Ces valises Zega sont une référence, mais j'en fais un bilan provisoire très mitigé : la soudure est une soudure par points et non un beau cordon, si bien qu'avec un petit choc et une petite déformation, la valise n'est plus 100% étanche. Les fermetures aàclef sont symboliques et d'un coup de tournevis on peut les forcer sans problème. J'en ai fait tombé une par terre, vide, et sans la moto accrochée, ( le jour du déballage de la valise neuve!) et la valise a été complètement déformée... On verra à l'usage donc.


A cela j'ajoute une sacoche de réservoir Hein Gerick avec deux sacoches cavalières de réservoir. C'est du très bon matériel, mais la sacoche n'est pas spécialement étudiée pour les trails et son profil ne me permet pas de pilo conduire plus fine ( debout sur les cales pieds sans être gêné. J'ai donc fait faire sur mesure une autre sacoche de réservoir (bientôt en photo)

Les prochains épisodes, seront le test grandeur nature de tout ça!
Bon, avec tout ça, j'ai toujours pas fait les bagages et tel des jeunes mariés à l'approche de la huit de noces, je me demande si tout va rentrer.
Repost 0
21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 11:00

pour recevoir un email lors de la parution des prochains artices, inscrivez votre email ici ->

Yop'la

Me revoilà avec un nouveau projet de voyage en moto... La dernière fois, en regardant la carte du monde j'ai essayé d'aller vers l'est, et à chaque fois je rêvais de faire un pas de plus ... traverser l'Azerbaidjan... traverser la Caspienne .... aller jusqu'en mer d'Aral... rejoindre les montagnes un peu plus a l'Est... oups! voila déjà la Chine! Finalement j'avais du être plus réaliste et m'arrêter aux frontières de la Tchetchenie, Azerbaidjan et Iran.

Oui, mais voila... A Istanbul j'avais rencontre un Français qui est allé faire du vélo en Mongolie juste avec 2 potes à lui. J'avais toujours imaginé que Chine et Mongolie ne sont envisageables qu'avec un minimum d'organisation et un guide, mais après tout, je me suis baladé en Géorgie, Arménie et Ukraine sans parler la langue et sans problème insurmontable (de jardin). Alors pourquoi ne pas aller rouler par là bas? Le truc, c'est que j'aimerais bien y aller avec ma moto, et non louer ou acheter une brèle improbable sur place (de la mairie). Et là, à la fin de l'automne 07, surgit une idée aussi lumineuse qu'un meeting politique de lucioles en été : le transibérien part de St Petersburg (Nord Ouest Russie) et va jusque Vladivostok, complètement à l'Est. Une autre ligne descend jusqu'en Chine en traversant la Mongolie. Si je peux charger la moto dans le train, j'économise à peu près toute la traversée de la Russie, et Moscou n'est qu'a un peu plus de 2000km de la maison.



Je regarde sur www.advrider.com qui est LE site de référence de ceux qui voyagent loin sur 2 roues, et il semble que d'autres ont déjà charge leurs moto dans le train... alors? Il n'y a plus qu'à se lancer... J'ai préparé ça tout l'hiver, avec changement du DR-Z pourtant excellent, pour une KTM 640 Adventure qui offrira plus de confort sur les longs trajets, qui est tout a fait capable de faire de l'enduro, qui est déjà équipée comme il faut (réservoir 28 litres, sabot, protège main, porte paquet, etc...). Les visas pour la Russie et la Mongolie sont arrivés. Pas besoin pour l'Ukraine. A priori, pas besoin de carnet de passage en douane nécessaire... ca roule!

Cette fois, poussé par Dorotka, la rédactrice en chef du magazine SWIAT je cherche avec elle quelques sponsors :









Polaroid
m'offre des films pour mon projet de "collection" de photos faite sur le principe suivant : je prends un  instantané Polaroid d'une rencontre, je lui lui offre sa photo, et je prends en suivant une photo de cette personne avec son portrait a la main...






























Le concessionnaire KTM de Timisoara "Nomad" me suit dans mon aventure aussi et m'offre des bons prix sur tout ce que je leur commande, et sur simple email/sms/coup de téléphone a l'autre bout du monde, ils m'enverront par DHL si nécessaire les éventuelles pièces de rechange dont je pourrais avoir besoin durant le voyage. Bref, ils portent bien leur nom de "techno partner"!

Merci Nomad!


























Continental
propose les pneus idéaux pour ce type de voyage, les TKC80. Le seul concurrent est le Michelin Desert qui a bonne réputation mais que je n'ai pas du tout aimé l'an dernier. Me voila donc avec les pneus Continental offerts par l'usine de Timisoara.



















Avant de partir, la moindre des choses est de leur faire quelques photos souvenir...


Bon ben a présent que la moto est prête il faut s'habituer aux pistes dans l'immensité...
On trouve justement ça pas loin de la maison!


voila qui fera un bon rodage pour les TKC80


Mon "prologue" aura droit aussi a une invitation imprévue : Domnul Rusu m'invite à quelques tartines avec oignon frais du jardin, gras de porc et sel...


Il n'a pas eu besoin d'insister plus de 3 secondes pour me retrouver à sa table...
Ca tombe bien, le voyage n'étant que le prétexte aux rencontres....



Départ pour la Mongolie prévu vendredi 25 Avril!
Retour prevu 5 semaines plus tard.

Repost 0